Prescott-Russell Pride Picnic

Le français suit.

Hey Folks! Team Education Coordinator Eliot here. How’s your summer treating you? 

You’d think the summer would be a slow time for Team Education, but things don’t ever seem to cool down at the Centre (and not just because our office has horrible air conditioning….). We’ve been hard at work on revamping some of our workshops and rebuilding our volunteer program–did you hear about that? We need you! Click here to learn more.

Sometimes though, we at the Centre have the opportunity to play at work. And through our connections across Canada, we receive invitations to all kinds of community events and other happenings. This weekend, I (Eliot) was lucky enough to be sent to Hawkesbury, Ontario, for their first ever Pride event!

Hawkesbury is about halfway between Ottawa and Montreal, boasts a population of almost 11,000 people, and is 90% francophone. It also happens to be, in my view, one of the better kept secrets of Prescott-Russell. During the hour-long drive out to Parc de la Confederation, I realized I’ve been living in the city entirely too long, because the greenspace leading out to Hawkesbury was breathtaking (and it being first day under 30 degrees in quite a while certainly didn’t hurt).

An image of a gazebo with a rainbow banner and rainbow streamers wrapped around the poles.

I parked in the free lot and walked across a lush field to the gazebo outfitted with a beautiful rainbow banner and all kinds of rainbow streamers. I settled myself at the most important activity first: face painting. I was really impressed that the volunteer Pride Committee had a little sheet with a plethora of pride options to get painted on. I sat next to someone to turned out to be one of the organizers; she was getting the bisexual flag painted on her shoulder. I opted for the genderqueer flag, right on my cheek.

For the area’s FIRST EVER pride event, there were a lot more people than I expected! I spoke to at least a dozen different people and there were maybe thirty people there over the course of the day from a variety of age groups. The weather was beautiful, the food was plentiful, and the atmosphere was welcoming and light. I heard that Hawkesbury was a conservative area, so I was really excited about the turnout, and so were the organizers.

You can visit the Prescott-Russell Pride Page here, or get in touch with pr.lgbtq@gmail.com.

——————————

Bonjour la gang ! Coordinateur de l’équipe éducative, Eliot ,présent. Comment que l’été vous traite-t’il ? 

Vous serez excusé de croire que l’été serait un temps lent pour l’équipe éducative, mais, les choses ne semblent jamais se refroidir au Centre (et pas seulement parce que notre bureau a un système horrible d’air conditionné …). Nous avons travaillé dur pour réorganiser certains de nos ateliers et reconstruire notre programme de bénévolat – avez-vous entendu parler de cela? Nous avons besoin de toi! Cliquez ici pour en savoir plus.

Cependant, parfois nous, au Centre, avons l’opportunité de se divertir au travail. Et grâce à nos connexions à travers le Canada, nous recevons des invitations à toutes sortes d’événements communautaires. Ce week-end, j’ai (Eliot) eu la chance d’être envoyé à Hawkesbury, en Ontario, pour leur premier événement de FIERTÉ!.

Hawkesbury est à peu près à mi-chemin entre Ottawa et Montréal, compte une population de près de 11 000 personnes et leurs habitant consiste de plus de 90% de francophones. Il se trouve, à mon avis, l’un des secrets les mieux gardés de Prescott-Russell. Au cours du trajet d’un heure au Parc de la Confédération, j’ai réalisé que je vivais dans la ville beaucoup trop longtemps, car l’espace verte qui mène à Hawkesbury était à couper le souffle (et le premier jour de moins de 30 degrés depuis un certain moment ne m’a certainement pas blessé).

 

An image of a gazebo with a rainbow banner and rainbow streamers wrapped around the poles.

J’ai stationné dans le lot gratuit et j’ai traversé un champ luxuriant au gazebo équipé d’une belle bannière arc-en-ciel et de toutes sortes de banderoles arc-en-ciel. Je me suis d’abord installé à l’activité la plus importante: la peinture de visage. J’ai été vraiment impressionné par le fait que le comité de fierté bénévole avait une petite feuille avec une pléthore d’options de fierté pour se faire peindre. Je me suis assis à côté de quelqu’un qui s’est avéré être l’une des organisatrices; Elle était en train de faire peindre le drapeau bisexuel sur son épaule. J’ai opté pour le drapeau du genrequeer, juste sur ma joue.

 

Pour LA PREMIÈRE évènement de fierté de la région, il y avait beaucoup plus de gens que j’anticipais! J’ai parlé à au moins une douzaine de personnes et il y avait peut-être trente personnes au cours de la journée à partir d’une variété de groupes d’âge. Le temps était magnifique, la nourriture était abondante, et l’ambiance était accueillante et légère. J’ai entendu dire que Hawkesbury était un quartier conservateur, alors j’étais vraiment excité à au sujet du taux de ample de participation et les organisateurs aussi.

 

Vous pouvez visiter la page de fierté de Prescott-Russell ici ou entrer en contact avec pr.lgbtq@gmail.com .